Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

image ouest-france
image ouest-france

Les Pyrénées ont livré leurs verdicts : personne ne semble en mesure de déstabiliser Froome et la Sky, du moins pour l'instant. Autre constat, Sagan est toujours en échec depuis le Tour 2013. Battu par Van Avermaet, très costaud, le slovaque a fini second pour la 15ème fois sur les routes duTour.

La balade des Sky :

Froome domine à St-Martin puis contrôle sur le Plateau de Beille, bien aidé par un Geraint Thomas qui se sent pousser des ailes. Le gallois, en pleine forme, se permet le luxe de rattraper des coureurs comme Quintana, Valverde ou Nibali dans l'ascension du Plateau de Beille, sous un temps britannique pourrait-on dire. Avant d'attaquer les Alpes, sauf incident, Froome comptera plus de 2 minutes sur Van Garderen, qui ne semble pas décider à attaquer, et plus 3 minutes sur Quintana, Valverde et les autres favoris.

Un regain de forme pour certains favoris :

Si Contador n'a lâché que dans la Pierre St Martin, Nibali et Pinot, lâché lors des deux premières étapes de montagne, ont réussi à accrocher le wagon des meilleures. Avec cette santé retrouvée, on peut espérer de belles attaques dans les Alpes, plus pour victoire d'étape que pour le général comme l'a souligné Nibali. Pinot souhaitera aussi sauver son Tour avec une victoire d'étape mais il n'est pas impossible de rentrer dans le top 10, particulièrement pour Nibali, déjà 9ème. Bardet et Rodriguez, à l'attaque toute la journée dans la dernière étape des Pyrénées, ils finissent respectivement 3ème et 1er. Avec 2 victoires d'étapes et un maillot à pois envisageable, Rodriguez ne peut être déçu même si il visait un podium à Paris, ce qui est aujourd'hui impossible. En revanche, les temps sont toujours dur pour Péraud ou encore Uran, pas dans le coup.

Van Avermaet domine Sagan :

l'arrivée d'hier semblait promise à Sagan et ce dernier était en position de s'imposer en étant dans la roue de Van Avermaet, qui a lancé son sprint de très loin, à 200 mètre de l'arrivée. Mais le slovaque n'a pas eu la force de revenir à hauteur du belge, qui remporte sa première victoire sur le Tour de France et prive Sagan d'une première victoire depuis 2013 sur le Tour.

Parmi les 10 premiers du général, aucun écart, mais une impression qui se dégage. Les organismes avaient besoins de récupérer.

Classement général :

 
1
FROOME Christopher
Team Sky
51h34'21"
2
VAN GARDEREN Tejay
BMC Racing Team
+ 2'52"
3
QUINTANA ROJAS Nairo Alexander
Movistar Team
+ 3'09"
4
VALVERDE Alejandro
Movistar Team
+ 3'58"
5
THOMAS Geraint
Team Sky
+ 4'03"
6
CONTADOR Alberto
Tinkoff-Saxo
+ 4'04"
7
GESINK Robert
Team Lotto NL - Jumbo
+ 5'32"
8
GALLOPIN Tony
Lotto - Soudal
+ 7'32"
9
NIBALI Vincenzo
Astana Pro Team
+ 7'47"
10
MOLLEMA Bauke
Trek Factory Team
+ 8'02"
11
BARGUIL Warren
Team Giant - Alpecin
+ 9'53"
12
FRANK Mathias
IAM Cycling
+ 12'35"
13
SANCHEZ GONZALEZ Samuel
BMC Racing Team
+ 13'14"
14
ROLLAND Pierre
Team Europcar
+ 14'07"
15
BARDET Romain
AG2R La Mondiale
+ 17'26"
16
TALANSKY Andrew
Team Cannondale - Garmin
+ 20'07"
17
RODRIGUEZ OLIVER Joaquim
Katusha Team
+ 23'21"
18
FUGLSANG Jakob
Astana Pro Team
+ 25'36"
19
SEPULVEDA Eduardo
Bretagne - Séché Environnement
+ 28'19"
20
IZAGIRRE Gorka
Movistar Team
+ 29'22"

Par Titouan Lallemand

Tag(s) : #Titouan lallemand, #Tour de france 2015, #Froome, #Valverde, #rodriguez, #van avermaet, #Sagan, #Pyrénées, #Sky, #Favoris