Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résume étape 1 : Kittel en Jaune comme en 2013

C'est sous un beau soleil que les coureurs du 101e Tour de France se sont élancés. Et, à peine le premier drapeau agité par Christian Prudhomme signalant le départ de l'étape, que 3 hommes passent à l'attaque : Benoit Jarrier, Nicolas Edet et l'inévitable Jens Voigt

Après la première bosse du parcours, c'est au tour de la côte de 2e catégorie d'être franchie et une nouvelle fois en tête par Jarrier, qui accumule les petits points.

A 113km de l'arrivée, au 1er sprint intermédiaire, Voigt en profite pour s'échapper et prendre quelques longueurs d'avance sur ses deux compagnons. Derrière c'est le jeune Bryan Coquard qui règle le sprint devant Greipel.... Les autres sprinteurs paraissaient désintéressés.

A 97 km de l'arrivée, Voigt compte 1 min 45 d'avance sur ses deux poursuivants et 5min 15 sur le peloton. Les deux poursuivants semblent uniquement se préoccuper de la prochaine côte, déterminante pour le maillot à pois.

Mais en passant en tête du dernier col, Voigt s'empare du maillot à pois. Il lui reste a 73 km un peu plus de 3 minutes d'avance sur le peloton et 3min 50 sur un groupe retardé composé de Pinot et Rodriguez notamment.

Petit à petit le peloton fait son retard sur l'échappée, sous l'impulsion de la Lotto, Fdj ou encore la Cannondale. A l'approche de l'arrivée, les co-équipiers de cavendish mène le train, à la lutte avec l'équipe Giant. Sous la flamme rouge, Cancellara attaque mais ne peut résister longtemps. A la lutte pour bien se placer, Cavendish est victime d'une lourde chute. Résultat, le sprint est complètement décousu et Marcel Kittel, comme l'année dernière remporte la 1ere étape du Tour et décroche le premier maillot jaune. Sagan fini 2e devant Navardauskas. Coquard, le jeune français, fini 4e.

Mal en point, Cavendish a mis beaucoup de temps à remonter et la suite de son Tour est compromise. Courage à lui.

Tag(s) : #Tour de France 2014, #étape 1, #Kittel, #Cavendish