Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etape 14 : Trentin croque les espoirs de Simon

On s'y attendait, l'échappée du jour fût enfin la bonne échappée. C'était écrit, le peloton souhaitait le calme avant la tempête de demain. Après de nombreuses attaques, l'échappée s'est réellement détaché au bout de 40 km. Ce gros groupe de 18 coureurs, avec notamment Voigt, Bakelants, Rojas, Van Garderen, Simon, Albasini,Talansky, Millar ou encore Vichot et Gautier, a pris de l'avance sans forcer, préférant garder des forces pour la fin d'étape.Le groupe de tête, représenté par 14 équipes, a pris du temps sur le peloton au fur et à mesure de l'étape.
Un duo de poursuivant composé de Cunego et Hoogerland a tenté de rejoindre les hommes de tête sans y parvenir. Difficile d'ailleurs de comprendre leurs stratégies mais ces deux équipes n'était pas représenté à l'avant, au grand dame de leurs directeurs sportifs.

L'étape c'est déroulé sans souci, les côtes franchies sans problème jusqu'au 20 derniers kilomètres, où se situait les deux dernières côtes de la journée. Bakelants puis Van Garderen ont attaqué sans faire la différence. Les coureurs se sont alors regroupés et Julien Simon a surpris tout le monde en attaquant à nouveau, parvenant à faire un bel écart. Il faut signaler que Rojas est l'homme le plus rapide et que les autres coureurs doivent le lâcher pour l'emporter. C'est d'ailleurs Erviti, l'équipier de Rojas, qui a décidé de rouler derrière pour ramener son sprinter.

Arrivée au pied de la dernière bosse, Simon a réussi à prendre 20 secondes d'avance. Derrière tout le monde se regarde, personne ne voulant faire le travail pour ne pas annihiler leurs chances de victoire. En haut de la bosse, Il possède 30 secondes d'avance sur les poursuivant emmener par Van Garderen malgré la présence de Rojas.

A 5 km, Simon possède 15 secondes d'avance sur les poursuivant mais cela paraît difficile pour lui car Van Garderen roule fort et emmène Rojas dans un fauteil avant de craquer. A 2km, Burghardt et Albasini sortent et rejoignent le combatif du jour Julien Simon. A 400 mètre le groupe est au complet et Trentin croque sur la ligne Albasini après que Rojas est fait l'effort pour revenir. Talansky finit 3e, Rojas 4e, Garcia 5e. Le premier français, Vichot, finit 8e.

Quant au peloton, il finit l'étape en roue libre.

Publié par Titouan Lallemand

Publié par Titouan Lallemand

Tag(s) : #Tour de france 2013, #Titouan lallemand, #Tour de France, #Blog, #échappée, #étape 14