Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etape 13 : Coup de bordure sur les routes du Tour

Sous l'impulsion des coureurs Omega pharma, le peloton c'est scindé en trois. Mais tous les leaders étaient à l'avant jusqu'à ce qu'Alejandro Valverde crève. C'est un scénario catastrophe pour lui puisque les coureurs Belkin, sans aucune morale, ont roulé à bloc. C'est un manque de fair-play totale pour une équipe sans saveur qui préfère gagner sur un fait de course malheureux plutôt que via des performances sportives. Je n'ai qu'un mot : Pitoyable.

S'en suit une crevaison de Pierre Rolland qui sera repris par le groupe Valverde. A partir de la commence un mano a mano entre le peloton et le groupe Valverde/Kittel qui tournera logiquement au profit du peloton. Le pauvre Valverde et son équipe Movistar ont aujourd'hui tout perdu alors qu'ils réalisaient jusque là une course parfaite.

A 30 km de l'arrivée, l'equipe Saxo-bank tente à nouveau une bordure en plein vent et parvient à distancer le maillot jaune, perdu sans ses équipiers. Derrière plus personne ne roulera et ce petit groupe composé notamment de Cavendish , Sagan, Kreuziger, Contador, Mollema ou encore Ten dam parviendra à aller au bout pour se jouer la victoire. Et s'est Mark Cavendish qui s'impose devant Sagan. Le peloton maillot jaune fini à 1min 07 avec tous les autres leaders, sauf Valverde qui finira à plus de10 min et aura beaucoup de difficulté à finir sur le podium si il le vise encore. C'est une énorme déception pour l'espagnol qui risque de sonner la charge dans les Alpes. Le Tour sera encore plus animé.

Publié par Titouan LallemandPublié par Titouan Lallemand

Publié par Titouan Lallemand

Tag(s) : #Tour de france 2013, #Titouan lallemand, #Blog, #crevai, #étape 12