Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

image cyclingweekly
image cyclingweekly

Première étape en ligne et premier bouleversement dans le classement grâce aux vents et à la pluie, qui ont permis aux coureurs, notamment de la Tinkoff et d'Etixx, de créer des bordures.

Bordures : mode d'emploi

Un vent de côté de 3/4 face, des coureurs qui zig zag de gauche à droite sur la route, un coureur protégé qui rendait un relais (ralentit son effort pour retourner à l'arrière de la file) se retrouve face aux vents, perd un peu de terrain et voilà qu'un écart se creuse. De plus, avec des conditions climatiques difficiles et des équipes motivées pour passer à l'action, tout était réuni pour qu'il y ai des bordures. Les Tinkoff-Saxo et Etixx-Quick-Step ont accéléré l'allure, lorsque les bourrasques de vents étaient aux plus forts. Résultat , des coureurs à la limite, des chutes et des cassures qui se transforment en coup de bordure pour les équipes qui l'ont orchestré.

Bordures : le tarif du jour

1 minute 27 de perdu pour le gros groupe de leader piégé. Et parmi ces coureurs, les 4 premiers de l'année passée : Nibali, Péraud, Pinot et Valverde mais aussi Quintana, Costa, Talansky, Bardet et d'autres comme le maillot Jaune Rohan Dennis. Piégés par le coup de bordure des Tinkoff Saxo, c'est l'ensemble de l'équipe Movistar qui d'abord lancé la chasse, avant d'être aidé par les coureurs Astana et Ag2r sans parvenir à combler l'écart avec le groupe de tête.

Les grands gagnants du jour :

Froome, Contador, Van garderen, Uran et Barguil, qui a sût sentir le coup pour son premier Tour de France. Autre grand vainqueur? Fabian Cancellara, 3ème du général à une seconde Martin 2ème, a participé au sprint et a récupéré une seconde de bonification, suffisante pour récupérer le maillot jaune porté par Rohan Dennis en lieu et place de Tony Martin.

Le vainqueur du jour :

André Greipel, le gladiateur allemand, a remporté d'un cheveu la deuxième étape du Tour devant Peter Sagan et donc Cancellara. Cavendish, qui a lancé son sprint de trop loin, fini 4ème. Martin et Dumoulin complètent le podium au classement général.

Par Titouan Lallemand

Tag(s) : #Titouan lallemand, #Tour de France, #Tour de france 2015, #Bordure, #vent, #Greipel, #contador, #quintana, #Cancellara, #victoire d'étape