Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le départ du Tour de France sera donnée samedi prochain, l'occasion pour nous d'analyser le parcours et particulièrement les étapes clés qui feront face aux coureurs.

Voici quelques étapes qui pourraient influencer fortement le classement général final :

Etape 4 : Mardi 7 Juillet : Seraing - Cambrai

Comme l'année dernière, une étape pavée est au programme. Celle-ci sera bien difficile pour les purs grimpeurs mais pourrait profiter aux plus habiles des courses par étapes. Le risque de chute sera biensûr élevée, et les cassures ommniprésentes. A l'arrivée, les écarts seront très important et certains favoris auront déjà perdu le Tour. C'est l'étape de la peur! 

Qui peut en profiter : Nibali, qui souhaitera réitérer sa performance de l'an dernier sera l'homme à suivre. Alejandro Valverde, qui à déjà réalisé de belle course sur les pavées peut aussi effectuer une bonne opération?

Qui peut y perdre : Froome, Contador et surtout Quintana, qui n'a pas fini la dernière course pavée à laquelle il a participé et peut habitué à frotter. Quant aux deux premiers, étant les deux grands favoris, ils ont tout à perdre et rien a gagner.

 

Profil

 

Etape 9 : Dimanche 12 Juillet : Vannes - Plumelec 

Le contre-la-montre par équipe est un exercice difficile et rare. De ce fait, il est peut crée des écarts importants, surtout pour les équipes qui n'y sont pas préparées. De plus, le parcours est vallonnée, avec une côte finale qui peut faire des dégâts. Enfin, après 8 jours de course difficile, les jambes seront lourdes et certaines équipes seront vraissemblablement diminuées en nombre. Il leur faudra limiter la casse.

Qui peut en profiter : Astana, très régulière sur les derniers chrono avec une deuxième place sur le dauphiné pourrait permettre à Nibali d'accroître sont avance. La BMC sera l'une des favorites et pourrait propulser Van Garderen dans le haut du classement. La Sky a une belle équipe sur le papier mais n'a pas rassuré sur le dernier dauphiné, à l'inverse de la Movistar, 3ème, de Quintana et Valverde.

Qui peut y perdre : La Fdj de Pinot , peu armée pour se genre d'exercice, tout comme la Katusha de Joaquim Rodriguez. Il possible qu'il y est plus d'une minute d'écart avec les autres favoris du Tour à l'arrivée.

 

Profil

 

Etape 12 : Jeudi 16 Juillet : Lannemezan - Plateau de Beille

Difficile de choisir l'étape reine cette année mais cette 12 eme étape à de quoi faire très mal. 200 km, un enchaînement de deux cols de 1ère catégorie puis une dernière montée HC comme point final, cette journée marquera les esprits. Les hommes forts de ce Tour se distingueront nettement et la aussi, certains candidats aux podium seront écartés. 

Qui peut en profiter : Froome  sera l'homme à battre. En pleine forme sur le Dauphiné, il aura sûrement du temps à reprendre sur ses concurrents. Contador pourrait aussi en profiter. Il ne devrait pas encore sentir les effets négatifs de son Giro d'Italie en Mai dernier. Quant à Quintana, nous n'avons pas pu réellement le voir à l'oeuvre mais il est certain qui sera parmi les meilleurs, si il passe la première semaine.

Qui peut y perdre : Les coureurs en méforme biensûr, bléssés ou simplement pas au niveau des autres. Mais cette étape n'est pas forcément faite pour des coureurs comme Nibali, Talansky, Costa qui aime les cols plus roulants. En ce qui concerne Nibali, il sera à coup sûr parmi les meilleurs mais pourrait perdre du temps face aux Contador and Co et donc être un des perdants de la journée au vue de ses objectifs.

 

Profil

 

Etape 19 : Vendredi 24 Juillet : Sant-jean-de-Maurienne - La Toussuire

L'autre étape Reine de ce Tour. Cette étape sera une succession de cols, qui permettra à certains équipes (Sky) d'effectuer un écremage régulier ou à d'autres d'entreprendre de grande  belles attaques. La montée vers La Toussuire n'est pas la plus dure au niveau des pourcentages mais elle marquera les coureurs à cause des ascensions précédentes. De plus, les deux étapes montagneuse de Mercredi et Jeudi génèreront de la fatigue chez les coureurs. Certains d'entre eux pourraient mal supporter cette enchaînement. 

Qui peut en profiter : 

Les attaquants ! Pourquoi ne pas voir briller Pinot ou Bardet, deux vainqueurs d'étapes sur le Dauphiné et le Tour de Suisse. Quintana, qui adore ce type de parcours peut aussi marquer les esprits en tentant une attaque dans le col de la croix de fer (Si il a du temps à reprendre)

Qui peut y perdre : 

Les leaders ! En imaginant que le classement soit serrer dans la course au maillot jaune, les leaders pourraient se marquer et ainsi laisser des coureurs du top 10 récupérer plusieurs secondes voir mieux. Attention !

 

Profil

 

Par Titouan Lallemand,

Source :Profil d'étape : letour.fr 

Les étapes clé du Tour de France 2015
Tag(s) : #Tour de France, #tour de france 2015, #étape clé, #pavée, #Valverde, #contador, #Froome, #Favoris, #Contre-la-montre par équipe, #Pinot