Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un podium pour deux

Alejandro Valverde et Vincenzo Nibali sont les deux candidats désignés pour la 3e place du Tour 2014. Eux, visent le podium, mais sur quelle marche? Au départ du Tour, ils sont tout deux en forme, vainqueurs respectivement du championnat d'Espagne du contre-la-montre et de la course en ligne du championnat d'Italie. Ce sont aussi deux coureurs complets, capable aussi bien de briller sur les classiques que sur les courses à étapes. Mais leurs qualités ne s'arrêtent pas la...

Décryptage :

 

Alejandro Valverde :

 
Année 2014 :

Excellent ! 9 victoires au compteur dont la Maxima Roma, le championnat d'Espagne mais surtout la Flèche wallone. A 34 ans, Valverde n'a jamais paru aussi fort. Deuxième sur Liège-Bastogne-Liège et 4e sur l'Amstel, il a fait preuve d'une régularité exemplaire à ce niveau comme c'est le cas depuis plusieurs années. Il a préparé le Tour dans l'ombre, sur les routes du Tour du Sud qu'il a terminé à la deuxième place sans forcer. Ce choix, il l' a justifié par une pression médiatique moindre mais cela lui permet aussi d'éviter une dépense importante d'énergie qui aurait pu lui faire défaut en 3e semaine, comme ce fut le cas certaines années. Lorsque que l'on voit la bataille que se sont livrés Contador et Froome sur le Dauphiné, on ne peut que lui donner raison. Espérons pour lui qu'il parvienne à se mettre rapidement dans le rythme. A noter qu'il est le seul a avoir couru des courses pavées, en plus du repérage de l'étape du Tour, afin de se préparer pour cette dernière.

Son profil :

Il est le meilleur coureur de classique du peloton, le plus régulier mais aussi le plus performant. 2 Liège, 2 Flèche 1 Classica San Sebastian ou encore 5 podiums au championnat du monde, Valverde a presque tout gagné. Il n'a plus que deux souhaits : le Tour et le titre de champion du monde.C'est aussi un redoutable grimpeur, comme le prouvent ses nombreux podiums sur la Vuelta ainsi que sa victoire en 2009 du classement général ou encore ses 2 victoires sur le général du Dauphiné.

Mais la où il se différencie des autres grimpeurs, c'est dans sa vitesse de pointe au sprint, ce qui fait de lui l'ennemi numéro 1 lors des arrivées en petit groupe. Ces qualités lui ont permis de remporter près de 90 victoires dans sa carrière, ce qui explique le surnom de El Imbatindo. C'est le meilleur ratio derrière les sprinteurs.

Enfin, il a fait de gros progrès en chrono qui lui ont permis, pour la première fois, de remporter le CLM du championnat d'espagne.

Son equipe : Movistar

Complète avec un mélange de rouleurs et de grimpeurs. L'équipe sera dévouée à sa cause sans aucun doute, d'autant plus qu'avec la victoire qu'il a offerte à Izagirre sur le championnat d'Espagne en ligne, ses équipiers voudront le remercier.

 

Vincenzo Nibali :

 
Année 2014:

Moins glorieuse que Valverde et moins brillante qu'à l'accoutumé, Nibali a décroché sa première victoire de l'année sur le championnat d'Italie en ligne. En difficulté sur Paris-Nice, qu'il boucle dans la discrétion la plus totale, il a repris des couleurs petit à petit jusqu'à la dernière étape du Dauphiné où il est parvenu à suivre les meilleurs. Il arrive donc sur le Tour dans une forme ascendante qui devrait se poursuivre jusqu'en 3e semaine.

Son Profil :

Le requin de Messine est un attaquant, que ce soit en montée ou en descente, il n'hésite pas à attaquer. Excellent grimpeur et considéré comme le meilleur descendeur du monde, Nibali est aussi un bon rouleur. Sa victoire sur le général du Giro 2013 et de la Vuelta 2010, prouve ses qualités. Il ne lui manque que le Tour pour rentrer dans le cercle fermé des vainqueurs des trois grands tours.

Régulièrement placé lors des chronos lorsque la forme est là, Nibali est tout à fait capable de ne perdre que peu de temps face à Froome, surtout sur le chrono( voir ci-dessous) du Tour qui propose un parcours exigent.

Son petit plus, ses qualités de descendeur comme dit précédemment.

Son equipe : Astana

A priori pas la plus forte mais pas la plus faible non plus. Nibali pourra notamment compter sur Fuglsang pour l'épauler en montagne en l'absence de la révélation du dernier Giro, Fabio Aru.

Chrono lors de la 20e étapeChrono lors de la 20e étape

Chrono lors de la 20e étape

Tag(s) : #Tour de France 2014, #podium, #Valverde, #Nibali, #Outsider, #Titouan lallemand, #Favoris