Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé de l'étape 3 : Kittel en force

Des sourires au départ de l'étape pour le dernier jour en Angleterre. Cette étape s'est disputée sans Sacha Modolo, victime d'un virus. Une nouvelle fois, c'est au kilomètre 0 que l'échappée s'est dessinée, à une vitesse surprenante. Deux hommes, Bideau et Bartra se sont détachés facilement et le peloton s'est relevé immédiatement pour les laisse partir.

Puis rien à signaler à part l'écart, vacillant entre 1 et 2 min après un pointe à 3min au début de l'étape. Bryan Coquard a réglé le sprint du peloton devant Peter Sagan.

Mais, à 15km, les deux hommes disposent toujours de 1min 30 d'avance et la pluie s'invite sur les routes du Tour. La route, très glissante, devient dangereuse et les équipes des leaders comme la Tinkoff-Saxo viennent donner un coup de main aux équipes de sprinteurs, pour protéger leurs leaders de la chute.

A 8km Bideau est repris mais Bartra continue de résiste au peloton. 2 km plus loin, le tchèque est rejoint par la tête du peloton.

Le peloton se présente donc dans les rues de Londres pour un sprint massif. Les trains de sprint sont désorganisés. Grepeil est mal placé au kilomètre tandis que Coquard se bat pour se replacer. Les Giants lancent parfaitement Marcel Kittel qui, en puissance, s'impose facilement et remporte sa deuxième victoire devant le maillot vert Peter Sagan et Mark Renshaw. Coquard fini 4e.

Nibali conserve son maillot jaune, tout comme Lemoine et Sagan conservent respectivement le maillot de meilleur grimpeur et meilleur sprinteur.

A noter la foule considérable dans le dernier kilomètre de l'étape, au pied de Buckingham Palace.

Tag(s) : #Titouan lallemand, #Tour de France 2014, #Kittel, #Londres, #résumé