Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé de l'étape 2 : Nibali le plus malin

Les coureurs se sont élancés aujourd'hui sous un temps nuageux et plutôt frais, ce qui n'a pas empêché plusieurs coureurs de s'échapper dès le kilomètre 0. Le groupe de tête est composé de Lemoine, Kadri, Fonseca,Busche, Quemeneur et De la Cruz. Ils ont été rapidement rejoint par Bart De Clerq.

A 150km de l'arrivée, le maillot jaune, Marcel Kittel chute et disperse le peloton. Van Garderen s'est fait aussi surprendre. Ils ont aussi rapidement regagné le peloton.

A 65 km de l'arrivée, alors que le peloton accélère Ritchie Porte chute. Coup dur pour la Sky puisque l'australien est le lieutenant de Chris Froome. Cependant il ne paraît pas trop diminué.

Dans la côte de 2e catégorie, Voeckler d'abord puis Martin, Gautier et Burghart.A l'avant Kadri est seul en tête, ses anciens compagnons ayant été repris par le peloton sauf Edet qui accompagne Voeckler. Voeckler rejoint Kadri avant que ce même Kadri accélère à nouveau et s'échappe dans la descente.

A 50 km, Kadri possède 24 sec d'avance sur Voeckler et Edet et 1min sur Martin, Gautier et Burghardt suivi de près par le peloton. Le maillot jaune est à 3 minutes ...

Petit à petit, le peloton grignotte et rattrape les courageux attaquants du jour. Seul Kadri reste à l'avant mais ne possède que 11 secondes d'avance. Kittel lui, est à 5 minutes est dit clairement au revoir au maillot jaune.

A 30km de l'arrivée, la Sky accélère et commence l'écrémage du peloton.

A 20 km, Rolland accélère pour prendre les points du classement de la montagne, suivi de Péraud. Voyant que le peloton ne réagit pas, ils décident de poursuivre leur effort et creusent un écart de 12 sec.. mais ils sont repris à 8 km et 13 km de l'arrivée.

Dans la dernière bosse, Contador passe à l'attaque puis c'est au tour de Froome de contrer mais personne n'est lâché. A l'arrière, beaucoup de coureurs lâchent prise. Dans la descente, Froome puis Sagan font la descente à fond. S'en suit une succession d'attaques et c'est finalement Nibali qui parvient à surprendre tout le monde. A ce moment, tout le monde se regarde et personne ne souhaite faire l'effort, au risque de perdre toute chance de victoire. Le sprint est lancé derrière, pendant que Nibali file vers la victoire. Van Avermat prend la deuxième place devant Sagan et Kiwatkowski.

Au niveau des maillot distinctif, Sagan conserve son maillot blanc et récupère le maillot vert. Nibali s'empare logiquement du maillot jaune tandis que le maillot de meilleur grimpeur sera sur les épaules de Cyril Lemoine.

Tag(s) : #Tour de France 2014, #Titouan lallemand, #Résumé étape 2, #Nibali