Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les enseignements de l'arrivée à Chamrousse.

Cette étape 13 nous a permis de tirer des enseignements sur les forces en présence de ce Tour. Alors que pouvons nous retenir?

Nibali reste le parton.... pour l'instant :

Vincenzo Nibali s'est imposé comme un chef aujourd'hui. Il a d'abord géré avant d'attaquer pour accroître encore son avance sur ses rivaux. Sa grande forme laisse présager une fin de Tour resplendissante.

Mais il n'est pas à l'abris d'une défaillance comme Porte :

En effet, Ritchie Porte a subi les effets de la chaleur et a perdu plus de 8 minutes. Il paraissaient pourtant en forme. De ce fait, Nibali comme les autres ne sont pas à l'abris d'un coup de chaud. Le Tour n'est pas fini mais il donne des directives.

Les français sont toujours présent, en nombre :

Pinot 5e, Bardet 7e, Péraud 9e et Rolland 14e, les français brillent toujours et sont respectivement 4e, 3e, 6e et 13e au général. C'est le Tour le plus exaltant pour les français depuis bien longtemps. Espérons que cela continu.

La liste des vainqueurs potentiels pour la gagne se réduit :

Au vu de l'étape d'aujourd'hui, seuls deux hommes paraissent en mesure de rivaliser avec Nibali : Valverde et Pinot. Le plus grand danger pour Nibali devrait être lui-même mais Valverde est de plus en plus en jambe de jour en jour. En retrait au début du Tour en montagne ( derrière Porte Pinot Bardet ) il est le deuxième du général à 3' 27". Si Nibali venait à avoir une défaillance, il sauterait sur l'occasion... Mais on en est loin.

Les candidats au top 10 restent nombreux :

König, brillant aujourd'hui, intègre le top 10. A l'inverse Porte en sort. Michal Kwiatkowski, rapidement lâché, a bien géré sa montée et fini 19e de l'étape. Il reste donc 11e. Rolland a réalisé une belle montée. Il n'y a que 2 minutes d'écart entre Costa 9e et Porte 16e. Les 8 autres paraissent intouchable pour eux. Ils restent donc Costa, Ten Dam, König, Rolland, Zubeldia, Schleck, Horner et Porte. 7 coureurs pour 2 places.

Rodriguez devra cravacher si il veut remporter le classement de la montagne :

Avec 50 pts décernés au vainqueur aujourd'hui, le maillot de Rodriguez était dangereusement fragile. Il devra donc, en plus de prendre les échappées, essayer d'être bien placé au sommet du dernier col, à l'inverse d'aujourd'hui. Nibali est le leader provisoire, avec 20 pts d'avance, sans en faire un objectif. Le maillot à pois devrait revenir à un des favoris à la victoire final. Mais rien n'est impossible.

Par Titouan Lallemand

Tag(s) : #Tour de France 2014, #Titouan lallemand, #Chamrousse, #Nibali, #Les francais, #Valverde, #Les enseignements, #étape 13