Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etape 6 : Greipel, comme un allemand

L'après tempête ? Pas tant que cela ! Non présente au début de l'étape, elle s'est invitée aux alentours du milieu de l'étape. Cela n'a pas empêché 4 hommes de se détacher très tôt, pour changer : Jerôme Pineau, Angel Mates Mardones, Arnaud Gérard et Tom Leezer qui est le plus rapide au sprint du groupe. Le peloton leur a laissé prendre 4 min d'avance avant de revenir petit à petit. A noter qu'hier, des discutions animées entre les coureurs Movistar et Tinkoff ont eu lieu; en cause, l'accélération des Tinkoff après la chute de Valverde.

Sous la pluie, qui s'est invitée en cours de route, plusieurs chutes ont eu lieu, notamment Démarre, Van den Broeck, Ion Izagirre, Voeckler et surtout le maillot vert Peter Sagan. La route, mouillée et glissante, ne laisse pas la place à une faute de trajectoire. La mauvaise visibilité est une difficulté de plus pour les coureurs.

Vite revenu à moins d'une minute, le peloton ne souhaite pas revenir trop tôt sur l'échappée. De ce fait, l'échappée ralentie, ce que le peloton fait aussi. L'écart remonte même, à 30 km de l'arrivée,jusqu'à 1'15". Attention à ne pas trop jouer, car la fin de l'étape, avec un vent favorable, pourrait aider l'échappée dans leurs résistances.

Les échappés sont malgré tout rattrapés un à un, le dernier résistant étant Angel Maté. Le sprint massif se prépare déjà ; L'équipe Omega roule à fond sur les larges et longues lignes droites qui mènent à Reims. Une cassure se dessine à l'arrière avec notamment Démarre. Sous l'impulsion de Tony Martin, le champion du monde du contre-la-montre, un autre groupe d'une 60ène de coureurs dont Pinot se fait distancer.

Les nombreux rond point sont passés à une vitesse incroyable. Tous les sprinteurs sont là sauf Kittel, affaibli visiblement. Kwiatkowski tente le coup du kilomètre mais se fait rattraper. C'est finalement un allemand, qui remplace un autre allemand : André Greipel s'impose largement, dans le même style que son compère Marcel Kittel. Kristoff fait 2e, et Sam Dumoulin 3e. Renshaw prend la 4e place et Sagan la 5e.

Le groupe Pinot perd 1 minute.

Par Titouan

Tag(s) : #Tour de France 2014, #Greipel, #Victoire, #étape 6, #allemand, #Chute, #Titouan lallemand